18. septembre 2021

Le métier du dessinateur - L'Œil des jeunes

Une perspective en rose

Dès l’école primaire, le dessin est l’une des matières de loisir enseigné aux écoliers. Cet apprentissage continue seulement dans les établissements techniques où le dessin occupe une place honorable. Cette importance vient du fait que l’on peut gagner sa vie rien qu’en dessinant au même titre que coudre des tenus ou bâtir une maison. Alors plus qu’une activité de loisir, le dessin est une profession.
L’activité du dessinateur commence par une main empoignant un instrument avec une volonté de reproduire des objets concrets ou familiers. C’est de l’envie de donner forme à ce qui l’entoure et de les représenter que le dessinateur forge son talent. Le dessinateur potentiel, qu’il est, va chercher à apporter chaque fois des retouches sur tout ce qu’il dessine dans le but de s’améliorer. Cette perfection peut éventuellement se faire avec l’aide d’un moniteur de dessin.
Cet enseignant contribuera à encourager l’esprit de créativité chez le débutant grâce aux techniques de tracé des différentes formes. La règle d’or en dessin est de bien observer l’objet à reproduire. Mais cette reproduction dépendra fortement de la capacité d’imagination de tout un chacun, donc du génie créateur. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle l’enseignant occupe un rôle    assez particulier parce que l’apprenant ne doit pas être bousculé dans sa création.
Le métier de dessinateur est un travail exigeant, car il faut s’armer de patience. On n’acquiert jamais les techniques pour de bon. On se perfectionne de dessin en dessin ; Plus on propose de dessins, mieux on s’améliore et moins on perd la main. C’est à partir des premiers essais souvent maladroits, boiteux et mal façonnés, que naîtra l’artiste pétri de talents. La valorisation de ses œuvres se fera grâce aux effets qu’elles produiront sur le public. Même si le premier objectif est de provoquer le rire, le dessin sert surtout de canal de communication entre les hommes. Les champs d’application du dessin sont nombreux. Il y’a les bandes dessinées, les dessins animés, la caricature, les documents de sensibilisation et d’éducation…
Compte tenu de son rôle divertissant au niveau de l’éducation, le dessin fait partie de ce qu’on appelle Edu-divertissement c’est-à-dire divertir tout en éduquant.
Avec tous ces avantages, le dessin est un métier d’avenir et est en passe de devenir “le plus important canal du 3ème millénaire” surtout pour les populations non alphabétisées.
En voici de quoi encourager ceux qui triment dans ce milieu et inciter les éventuels hésitants à s’engager.

Par Liza COMPAORE

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *


A Propos de Nous

L’œil des jeunes, créé en 1998 est une association de jeunes spécialisée dans la documentation et la diffusion des résultats des organisations de la société civile. Sa démarche vise à : (i) Participer à la promotion et à la valorisation de l’action des associations et des ONG, (ii) Partager des expériences sur la vie associative, (iii) Valoriser le potentiel des jeunes.


CONTACTEZ NOUS

APPELEZ-NOUS À TOUT MOMENT



Derniers Articles

juin 29, 2021