22. septembre 2021

Définition des MGF - L'Œil des jeunes

Holistically pontificate installed base portals after maintainable products. Phosfluorescently engage worldwide methodologies with technology.

Selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), les Mutilations génitales féminines englobent toutes les interventions incluant l’ablation partielle ou totale des organes génitaux externes de la femme et/ou la lésion des organes génitaux féminins pour des raisons culturelles ou toute raison autre que thérapeutique.

Les types de MGF
L’Organisation Mondiale de la Santé classe les Mutilations Génitales Féminines en quatre (4) types :

Type I : Ablation partielle ou totale du clitoris (Clitoridectomie) et/ou du prépuce

Type II : Ablation partielle ou totale du clitoris et des petites lèvres, avec ou sans excision des grandes lèvres (excision)

Type III : Rétrécissement de l’orifice vaginal avec recouvrement par l’ablation et l’accolement des petites lèvres et/ou des grandes lèvres, avec ou sans excision du clitoris (infibulation)

Type IV : Toutes les autres interventions nocives pratiquées sur les organes génitaux féminins à des fins non thérapeutiques, telles que la ponction, le percement, l’incision, la scarification et la cautérisation

Image : Appareil génital externe d’une fille excisée de type I
L’ampleur de la pratique des MGF
Selon le « Rapport thématique basé sur l’EDS 2010 et l’EMC-MDS 2015, Mutilations Génitales Féminines et Mariage d’Enfant » de l’Institut National de la Statistique et de la Démographie (INSD) élaboré en 2019, la majorité des femmes de 15-49 ans en 2015 (97,9%) ont déjà entendu parler de la pratique de l’excision. Parmi elles, 67,6% en 2015 et 75,8% en 2010 ont été excisées. Les femmes vivant en milieu rural (70,1%) et celles de la région des Cascades (89,8%) ont été les plus exposées.
S’agissant des filles de 0-14 ans, la prévalence de l’excision est de 11,3% en 2015 en baisse de deux points par rapport à 2010. La prévalence de l’excision des 0-17 ans en 2015 est de 14,8%. Elle est de 4,5%, pour les filles âgées de 0-4 ans. Les filles dont les mères sont sans niveau d’instruction (12,1%) et dont les mères résident dans les cascades (27,4%) sont les plus exposées.
Concernant l’âge à l’excision, 57,1% des femmes âgées de 15-49 ans ont été excisées avant leur 5ème anniversaire en 2015. Cette précocité de l’âge à l’excision s’observe également chez les filles de moins de 15 ans.
Sur la perception de l’excision en 2015, la majorité des femmes (84,7%) ont une opinion favorable à l’abandon de cette pratique tout comme en 2010 (89,9%)

Jouez au quizz

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *


A Propos de Nous

L’œil des jeunes, créé en 1998 est une association de jeunes spécialisée dans la documentation et la diffusion des résultats des organisations de la société civile. Sa démarche vise à : (i) Participer à la promotion et à la valorisation de l’action des associations et des ONG, (ii) Partager des expériences sur la vie associative, (iii) Valoriser le potentiel des jeunes.


CONTACTEZ NOUS

APPELEZ-NOUS À TOUT MOMENT



Derniers Articles

juillet 12, 2021
juin 29, 2021