22. septembre 2021

Sessions du conseil municipal : Les citoyens ont ils droit à un Compte rendu ? - L'Œil des jeunes

Par référence au fondement de la démocratie, l’exercice du pouvoir est confié à des représentant élus et chargés de décider au nom du de la nation. Dans le cadre de communalisation intégrale, le conseillé élu devient le représentant de son secteur, de sa commune et est appelé lors des sessions du conseil municipal à représenter et à défendre valablement sa localité (par la présentation des préoccupations de sa population, négociation en sa faveur...).

Dans cette logique, doit-il rendre compte ?

Au vu de ce qui précède nous pouvons répondre par l’affirmative si l’ensemble des acteurs visent une gestion participative et saine de la cité.

Quels sont alors les avantages découlant de l’exécution de cette obligation ?

Rendre compte aux citoyens des sessions du conseil municipal par les conseillés municipaux est un gage de la réussite du processus de communalisation intégrale amorcé par notre pays parce qu’il consacre la participation citoyenne.

L’observation empirique nous apprendre quand et comment susciter cet engagement du public.

Le modèle de décision efficace qui engage le public pose le principe de l’implication du public au processus de son élaboration.

Face à certains problèmes une participation massive des populations peut se révéler être la meilleure des solutions.

Ainsi la connaissance des différentes méthodes possibles d’association du public est importante pour les élus locaux. Les canaux auxquels l’élu peut recourir pour impliquer les populations peuvent être :

  • Des comptes rendus aux citoyens à travers par exemple une série de réunions publiques qui seront également des cadres d’échanges entre les élus et les citoyens ;
  • L’élu pourra aussi recourir aux médias, aux tableaux d’affichages pour rendre compte.

L’information des citoyens sur ce qui se passe au conseil municipal comporte plusieurs avantages comme :

  • Un meilleur réseau de communication surtout lorsqu’il y aurait un doute sur l’opinion des citoyens quant aux décisions prises ou à prendre en conseil municipal
  • Mise en œuvre améliorée des projets

Le fait d’impliquer les quartiers dans les décisions des services municipaux faciliterait la mise en pratique de celle-ci.

  • Une protection contre les critiques Le fait d’associer les communautés à l’élaboration à également pour effet d’atténuer les critiques adressées aux élus municipaux.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *


A Propos de Nous

L’œil des jeunes, créé en 1998 est une association de jeunes spécialisée dans la documentation et la diffusion des résultats des organisations de la société civile. Sa démarche vise à : (i) Participer à la promotion et à la valorisation de l’action des associations et des ONG, (ii) Partager des expériences sur la vie associative, (iii) Valoriser le potentiel des jeunes.


CONTACTEZ NOUS

APPELEZ-NOUS À TOUT MOMENT



Derniers Articles

juillet 12, 2021
juin 29, 2021